Lisbonne, 1904. Frappé par le deuil, Tomás décide de tourner le dos au monde - littéralement : il ne marche plus qu'à reculons. Obsédé par un étrange petit livre datant du XVIIe siècle - le journal d'un missionnaire en Angola -, il part à la recherche de l'objet mystérieux que le prêtre affirme avoir confectionné. Sa quête le mènera dans un village perdu de la région des Hautes Montagnes du Portugal. Au pied de ces mêmes montagnes, en 1939, le Dr Eusebio Lozora reçoit un soir la visite d'une vieille dame extravagante qui lui demande de pratiquer l'autopsie de son défunt mari, qu'elle transporte dans sa valise... Dans ce même village, en 1981, le sénateur canadien Peter Tovy vient se réfugier au lendemain du décès de son épouse, pour renouer au crépuscule de sa vie avec ses racines familiales. Mais il n'arrive pas seul, le sénateur a un compagnon de voyage inattendu : un chimpanzé nommé Odo. Fable enchanteresse où le merveilleux s'invite à chaque page, bouleversante allégorie sur le deuil, la foi, la nature de l'homme et son destin, le nouveau roman de Yann Martel nous convie une fois de plus, après L'histoire de Pi, à un voyage extraordinaire aux confins de l'imagination romanesque.

Avis des lecteurs:

  • Un roman en trois récits qui convergent dans un village au nord du Portugal. Drôle et léger, un fascinant voyage loin de notre quotidien. Une belle réflexion sur les thèmes de l'amour, de la perte et de la foi avec un souffle de fantastique.